Julie Toussaint

Neuropsychologue 

Licenciée en psychologie et sciences de l’éducation, spécialisée en neuropsychologie, à l’Université Catholique de Louvain-La-Neuve depuis 2007, j’exerce cette passion en tant qu’indépendante depuis de nombreuses années en équipe pluridisciplinaire. J’ai également intégré en 2021 l’équipe d’un Pôle aménagements raisonnables et intégrations.

Mon objectif professionnel principal est l’épanouissement des enfants et de leur famille, afin qu’ils puissent développer au maximum leur potentiel dans un climat serein et bienveillant, et devenir plus tard des adultes responsables et heureux. Soucieuse de leur développement et de leurs apprentissages, j’accorde une importance particulière à accompagner les parents et les enseignants dans cette démarche.

Toujours désireuse d’approfondir mes connaissances et de trouver de nouveaux outils pour venir en aide à mes patients, ma formation est continue dans diverses domaines (TDA/H, HP, troubles DYS, trouble de l’audition centrale, TOP, métacognition, psycho-éducation, méthode de travail, outils numériques, motivation, gestion des émotions, confiance en soi, guidance parentale, pédagogie des Octofun, ……).

Je me suis formée à la méthode CPIM en 2020 et ce fut une révélation
dans ma pratique, LA pièce manquante, cimentant mes intuitions depuis
tant d’années. C’est pourquoi je suis désireuse de pouvoir partager et
transmettre cette approche à un maximum de familles, parents,
thérapeutes, éducateurs, enseignants,… En 2022, j’ai obtenu le titre de «
thérapeute approfondi CPIM » , suite à l’enrichissement de ma pratique
grâce aux supervisions continues.

Mon rôle au sein de l’équipe CPIM s’inscrit donc dans cette optique et sera, dans un premier temps, de développer et de donner des formations à destination des parents et des enseignants.

Maman de 2 enfants, il me tient à coeur de sensibiliser les parents sur leur rôle qu’ils jouent dans le développement cognitif et émotionnel de leur(s) enfant(s), de leur faire prendre conscience de l’impact des différentes facettes de l’interaction parents-enfant et de les outiller dans leur pratique parentale au quotidien.

Actrice dans la mise en place d’aménagements raisonnables au sein des écoles, je remarque la présence de stratégies et d’aides pour les enfants présentant des difficultés scolaires et/ou comportementales mais un manque flagrant d’outils permettant de développer les fonctions exécutives indispensables et pré-requises aux apprentissages. L’objectif sera de sensibiliser les enseignants et de leur fournir des outils, favorisant l’autonomie, la disponibilité émotionnelle et cognitive des enfants aux apprentissages, et ainsi diminuer les difficultés de comportements. J’entends régulièrement : « cet enfant a les capacités, il sait le faire mais il faut que je sois à côté de lui ». Par son interaction avec l’élève, l’enseignant pourra aider l’enfant à stimuler son propre chef-d’orchestre afin qu’il acquiert une meilleure autonomie, qu’il devienne acteur de ses apprentissages et développe une plus grande confiance en lui.