La formation CPIM

La formation CPIM comporte quatre modules: 

Selon la formation et donc la maîtrise du thérapeute, nous distinguons les « thérapeutes CPIM certifié(e)s de base » et les « thérapeutes CPIM certifié(e)s approfondi(e)s ».

Un des objectifs de CPIM est de former au mieux les thérapeutes afin d’assurer une pratique de la méthode la plus qualitative possible sur le terrain clinique. Ceci ayant une répercussion sur le bien-être des enfants et des familles, objectif principal de CPIM.   

  

Pour cela, CPIM forme les thérapeutes à travers 3 modules – en plus du Module 1 ; journée introductive – qui s’adressent spécifiquement aux professionnels. En voici un aperçu sommaire :   

  • Module 2 – Certification « CPIM de base »  
     
    Après avoir suivi ce module, le/la thérapeute a les bases théoriques et pratiques de la méthode, pour une variété de cas représentatifs rencontrés habituellement en consultation. Ce module est composé de 7 jours intensifs de formation et suite à celui-ci, il est possible d’approfondir ses connaissances dans le cursus du module 3.  
     
  • Module 3 – Formation continue :  Supervisions collectives et individuelles.   
     
    Ce module apporte au/à la thérapeute un meilleur transfert des compétences thérapeutiques via un suivi des informations apprise lors du module 2 en se basant sur sa propre pratique, avec ses cas cliniques, et sur d’autres cas cliniques particuliers. C’est une véritable supervision de la méthode CPIM en action, effectuée et garantie par la conceptrice de la méthode.  
     
     

Ce module se compose de trois modalités :  

  • Les supervisions collectives :
     
    Un cycle représente au minimum 4 supervisions collectives composées d’un petit groupe de 4 ou 5 thérapeutes. Une supervision collective est prévue par semaine pour une durée d’une heure. Le/la thérapeute expose son cas et ses questions, mais il/elle a aussi l’opportunité de s’enrichir des cas des autres thérapeutes.  

  • Les supervisions individuelles :   
     
    Les thérapeutes posent leurs questions de manière individuelle et peuvent exposer leurs propres cas cliniques.  
    Ces supervisions sont optionnelles.   
    Ces supervisions sont guidées par l’auteure de la méthode.  

  • Une vidéothèque 
     
    Des thèmes spécifiques sont disponibles dans une vidéothèque, comme l’application de CPIM chez les préscolaires, les adolescents, etc. Cette base de données s’enrichit au fur et à mesure des séances filmées qui portent sur des thématiques particulières.  
     
  • Module 4 – Certification :   « CPIM approfondi ».   
     
    Ce module certifie que le/la thérapeute possède les compétences pour appliquer les bases théoriques et pratiques de la méthode, dans un panel de différents contextes et de difficultés rencontrées chez l’enfant et sa famille.   
     
    Pour obtenir le titre de « thérapeute certifié approfondi CPIM », le/la thérapeute devra passer un examen, suite aux apprentissages du Module 3, en ayant participé à minimum six supervisions collectives. Cet examen est évalué par l’auteure de la méthode.   
     
    Cette distinction entre ces deux certifications permet de mieux orienter les parents et les spécialistes de la santé de l’enfant, dans leur recherche de thérapeute selon leurs besoins d’expertise.  
     
    D’une manière générale, le/la thérapeute, certifié(e) de base ou approfondi(e), peut traiter les symptômes et certaines difficultés MAIS :  
     
    l’efficacité et la durée des suivis vont différer,   
    ainsi que le nombre de problématiques traitées et   
    la durée.  
     
    Ainsi l’efficacité et la durée des suivis vont différer en fonction du niveau de maîtrise effective du thérapeute  ainsi que le panel et le nombre de problématiques pouvant être pris en charge de manière qualitative et quantitative.   
     
    Il faut savoir qu’une prise en charge CPIM peut toucher certains symptômes de l’enfant ou la totalité de ceux-ci. De plus, parmi les différents symptômes, certains, très problématiques peuvent être traités partiellement tandis que d’autres symptômes pourront être résorbés totalement.  
     
    Il est bien entendu que les facteurs habituels de réussite des prises en charge vont intervenir également : les types de difficultés de l’enfant, l’implication des parents et la maîtrise du/de la thérapeute pour appliquer la méthode. 

 
De manière plus spécifique :  

À l’issue du module 2, vous serez référé comme « thérapeute certifié de base CPIM » sur l’annuaire CPIM.    

Vous aurez tous les outils pratiques et théoriques pour appliquer CPIM à votre patientèle.   
 
Le/la thérapeute a les connaissances pour : 
 
Faire passer le paradigme CPIM, consistant en une activité entre l’enfant et son parent afin d’évaluer le type d’interaction entre ceux-ci ;  
 
Identifier le type d’interaction parent-enfant grâce aux grilles de classification ;   
 
Transmettre les résultats aux parents et ainsi les sensibiliser à leur rôle dans le fonctionnement de leur enfant ;   
 
Faire des liens entre le type d’interaction que l’enfant a avec son parent, son fonctionnement et les motifs de consultation ;   
 
Proposer la prise en charge CPIM, qui est une prise en charge écologique, c’est-à-dire s’appliquant dans la vie quotidienne de l’enfant.   

  

  

Ainsi, CPIM  permet à l’enfant de s’autoréguler, c’est-à-dire de mieux maîtriser son comportement, réguler ses émotions, gagner en autonomie, apprendre à mieux se concentrer et à s’appliquer dans ses apprentissages, etc.  

  

  

Le/la thérapeute peut traiter:  
 
Les aspects cognitifs, tels que :  
Les difficultés exécutives, 
Les difficultés attentionnelles,  
La lenteur,  
Le manque de méthode de travail,  
Le manque d’autonomie,  
L’inadaptation au changement.  
 
 
Les aspects comportementaux, tels que :  
La distraction,  
L’agitation,  
L’impulsivité,  
La désobéissance,  
L’irrespect des autres, de soi et du matériel,  
 
 
Les aspects affectifs/émotionnels , tels que :  
Les crises émotionnelles,  
L’« hypersensibilité »  
Les difficultés de gestion émotionnelle,  
Le manque de confiance en soi   

  

À l’issue du module 4, vous serez référencé comme « thérapeute certifié approfondi CPIM ».    

Vous aurez des connaissances plus approfondies de la méthode CPIM et de sa mise en pratique.   

  

Le/la thérapeute a les compétences pour traiter de manière plus efficace et plus spécifique les différentes problématiques citées à l’issue du module 2  

De plus, il/elle peut désormais traiter un panel plus large de problématiques, comme :  
 
Les troubles intériorisés comme l’anxiété,   
Les angoisses et les peurs,  
les problèmes de sommeil,  
les problèmes de propreté,  
Le perfectionnisme.   

  

  

  

Les avantages de cette certification visent à améliorer l’efficacité de votre prise en charge, en atteignant les objectifs plus rapidement avec un nombre de séances moindre et en identifiant plus facilement les éléments qui peuvent freiner la prise en charge. De plus, vous allez pouvoir vous adapter plus rapidement à des situations  complexes, renforcer l’alliance thérapeutique avec les parents en les impliquant d’avantage dans le suivi. 

 

Vous souhaitez vous former à CPIM ?

0
Professionnels ont assisté à nos formations

Ce qu’ils ont pensé de la formation de base CPIM

La formation CPIM a transformé de manière significative, concrète et positive mes séances de suivi neuropsychologique, ce qui a permis à ma pratique clinique de prendre tout son sens. En effet, la formation permet de faire les liens directs entre le rôle des fonctions exécutives et les symptômes sous-jacents. Le but de CPIM est de venir traiter la cause des problèmes et non les conséquences de ceux-ci au quotidien. L‘impact et les résultats sont surprenants !!! De plus, avec CPIM, le parent a un rôle prépondérant au sein de la prise en charge de l’enfant, ce qui permet un transfert rapide, efficace et peu coûteux !
Camille G.
Neuropsychologue
CPIM a révolutionné ma pratique. La formation m'a appris à aller au-dela des symptômes, à prendre en compte ce qui se cache derrière. J'ai pris conscience de l'impact de l'interaction parent- enfant sur le développement des fonctions exécutives ! CPIM est LA méthode qui va permettre à mes suivis davantage de transfert.
Florence M.
Neuropsychologue
CPIM n'est pas juste une formation, c'est un changement radical de ma pratique !  Par les fondements théoriques essentiels qu'elle apporte, la méthode m'a permis d'avoir réponse à mes questions concernant le manque de transfert et la (trop souvent) non-implication des parents dans le suivi, qui pensaient que leur enfant « était comme ça » et qu'ils ne pouvaient rien y faire à part s'y adapter... Je sentais qu'il me manquait les outils pour aider l'enfant et ses parents dans le quotidien et ainsi agir sur l'entièreté de ses plaintes (et plus uniquement celles purement cognitives), chose que CPIM m'a donnée. CPIM est une prise en charge tellement plus complète et tellement plus efficace ! C'est un gain de temps et d'énergie considérable, tant pour les familles que pour moi.
Ilona S.
Neuropsychologue
CPIM, 4 lettres qui ont changé ma pratique professionnelle du tout au tout! Ce n'est pas seulement une formation, c'est une nouvelle façon de travailler ! Ça m'a apporté une vision différente des enfants, des adolescents et de leurs parents, mais une vision qui est indispensable pour les aider. Je me sens enfin outillée correctement pour aider ses enfants d'une façon plus complète que ce que je pouvais apporter avant. Je peux enfin aider concrètement les familles, même pour les enfants qui avaient des bilans cognitifs parfaits, mais où il y avait beaucoup de plaintes et où les pistes de travail n'étaient du coup pas toujours évidentes! J'exerce avec la méthode CPIM depuis maintenant deux mois, et je me sens beaucoup encore plus utile qu'avant. Je ne travaillerais plus jamais comme avant, ce n'est plus possible avec ce que je sais maintenant grâce à cette formation et surtout grâce à Laura et Gaby qui ont eu la gentillesse de nous transmettre ces pépites d'or. Merci CPIM, Merci Laura, Merci Gaby!
Julie P.
Neuropsychologue pédiatrique
J applique CPIM avec mes patients depuis presque 6 mois maintenant. Ça a vraiment complètement changé ma pratique et mon regard sur les difficultés rencontrées par mes petits patients. Je me sens utile, vraiment ! Et je continue d'apprendre chaque jour. Les débuts sont stressants, on se remet en question énormément mais ça vaut tellement le coup. Par contre, j'encourage tout le monde à continuer à se former après le module 2, les supervisions sont indispensables pour progresser et offrir des suivis les plus adaptés et efficaces. 

Marie B.
Neuropsychologue
CPIM fût pour moi une formation très enrichissante. Gabriela et Laura nous présentent les bases théoriques qui nous permettent de comprendre les fondements de CPIM. Mais cette formation est également très pratique et nous donne tous les outils nécessaires pour mettre en place CPIM dans notre pratique clinique. CPIM modifie notre façon de comprendre le fonctionnement de l’enfant en prenant en compte le type d’interaction qu’il entretient avec ses parents et en plaçant ceux-ci au cœur du suivi. Cela donne du sens à nos intuitions. CPIM a bouleversé ma pratique de manière très positive.
Camille B.
Neuropsychologue
La formation CPIM m'a amené un autre regard sur ma pratique. Depuis que je travaille en tant que neuropsychologue pour enfant, je manquais de moyens d'action pour agir sur l'environnement familial afin d'appuyer les effets de la "rééducation" cognitive. Grâce à CPIM, j'ai trouvé ce bras de levier qui permet d'inclure les parents dans la prise en charge et d'être cohérent dans notre pratique et ce que l'on cherche à développer chez l'enfant. CPIM m'a également convaincue qu'une approche classique se centrant sur un symptôme occulte la réelle source des difficultés. Or c'est sur cette origine qu'il faut travailler en priorité.
Marine B.
Neuropsychologue
Cette formation CPIM m'a permis de faire des liens entre les plaintes des parents, les difficultés de l'enfant au quotidien et l'impact significatif que peut avoir  "l'interaction parents-enfant" dans ces situations. Gabriela et Laura, qui ont une grande expérience en tant que psychologue et neuropsychologue savent, tout aussi bien, nous transmettre les aspects théoriques nécessaires à la compréhension de CPIM mais aussi nous permettre d'aborder CPIM concrètement avec des cas concrets et des mises en situation. Aujourd'hui, je me sens plus à même d'accompagner ces enfants, adolescents et parents au-delà du bilan neuropsychologique et des prises en charges traditionnelles et de pouvoir leur proposer un suivi au plus proche de leurs préoccupations. Ceci fait davantage sens pour moi
Laetitia M.
Psychologue spécialisée en neuropsychologie

Vous souhaitez collaborer ?

Devenez partenaire ou collaborateur CPIM

Universidad Autónoma de Baja California

U.A.B.C (Mexique)

Collaboration avec le laboratoire des neurosciences et de la cognition.

Umons - Université de Mons

Umons - Université de Mons

Collaboration pour la validation scientifique.

La newsletter CPIM

Vous souhaitez être tenu au courant des nouveautés et des prochaines dates de formation ? Veuillez vous inscrire à notre newsletter ci-dessous :